4 % de croissance en quelques mois !

MERVEILLEUX AVENIR !

La modernité, dans un monde de surproduction chronique, est d’obliger qui que ce soit à travailler coûte que coûte, à moindre coût, pour l’organisation d’une compétitivité jusqu’aux limites de la guerre civile.

Les capitalistes libéraux vous le diront : « Le meilleur moment pour investir, c’est quand le sang coule dans les rues. ».

La conséquence de l’emploi obligatoire est évidemment l’insécurité sociale, la précarité, la pauvreté, l’instabilité économique.

Dans cette instabilité économique, le pouvoir d’achat devient à la fois improbable et insuffisant. L’accès au crédit devient illusoire, l’économie tend à stagner, voire à régresser.

Il faut donc améliorer la compétitivité par la précarité de la soumission au marché, la pauvreté, l’instabilité professionnelle et économique.

La conséquence est évidemment la surproduction, la précarité, l’insécurité sociale, la pauvreté, l’incapacité d’accès au crédit fer de lance de la consommation principal support de l’expansion économique vecteur de l’emploi.

Heureusement il y a encore des marges de manœuvres. Bon nombre de classes moyennes restent à paupériser afin de favoriser la compétitivité au service des rendements financiers supplémentaires pour les investisseurs. Lesquels auront, ainsi, de quoi accroitre encore plus leur pression pour investir. En attendant : « Le meilleur moment pour investir ! ».

     

Peut-être ne voulez vous pas de ce monde pour vous et pour les générations suivantes ?

Dans ce cas ce qui suit pourra vraisemblablement vous intéresser !

 

PROVOQUER 4 % DE CROISSANCE

EN QUELQUES MOIS, EST-CE POSSIBLE ?

OUI (CHIFFRAGE POUR LA FRANCE)

Est-il possible ‘’d’aller chercher la « croissance » avec les dents ‘’ ?

Obtenir en quelques mois une « croissance » de 4 %, en pleine période de crise profonde ?

Oui, instaurer une politique coordonnée des Droits de l’Homme qui conduit à obtenir 4 % de « croissance » en quelques mois seulement. De la « croissance » réalisée sans aucun impôt, ni aucune taxe supplémentaire. Ce qui à son tour génère un cercle vertueux pour les équilibres économiques et sociaux permettant d’améliorer le bien-être des populations, sans effet pervers tant pour les salariés que les entreprises. De la promotion interne de « croissance », à l’abri des contraintes de compétitivité internationale, opérant une protection efficace de l’économie du pays. Est-ce possible en quelques mois ?

C’est assurément OUI ! Vous avez ce pouvoir. C’est vous qui pouvez le rendre possible ! Vous pouvez dans quelques semaines décider si votre adoption de cette solution sans pareil sera celle qui devra être prescrite.

Oui, vous avez le pouvoir de provoquer les conditions nécessaires dans les semaines prochaines pour que la décision politique nécessaire s’impose.

Si vous le voulez et voulez ma participation pour développer les raisons et moyens d’y parvenir, en appui stratégique avec vous, je suis d’accord pour être à vos côtés.

Ma réponse est OUI ! OUI, absolument OUI.

Vous pouvez décider avec la connaissance de :

Mes surprenantes révélations sur cette question, dans quelques semaines !

Constat : Vous avez pu remarquer que la contradiction permanente entre « croissance » et « compétitivité » est le point d’achoppement de toute progression sociale. (Appelée à se transformer en développement de régression sociale, avec la concurrence entre les peuples. (Ex : l’Allemagne a paupérisé sa population pour sa compétitivité. Un coup bas pour les pays partenaires européens qui doivent appauvrir à leur tour. Le cercle vicieux de course à la catastrophe. …)).

En effet, pour obtenir de la « croissance » il faut accroître la compétitivité. Autrement dit, pour augmenter le pouvoir d’achat par la « croissance »  il faut diminuer le pouvoir d’achat pour la compétitivité.

Depuis des décennies la « croissance » va nous sauver !

Depuis des décennies il faut consentir des sacrifices, après des sacrifices, pour obtenir la « croissance » !

On voit le résultat !

Mais à part ça, ‘’c’est sûr’’ on va s’en sortir !

Merci de votre attention à me lire. Et, pourquoi pas, de votre soutien.                     

Courtoisement vôtre.

G R d B.

                            Prochainement : GÉNÉRER LA CRÉATION D’1,4 MILLION D’EMPLOIS !

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.